La Tour d’abeilles Voirnot

La ruche Voirnot est encore utilisée aujourd’hui par certains apiculteurs en raison de ses cadres de grande surface pour un rendement maximal en miel et est proposée dans le commerce apicole avec des dimensions modifiées de 43x41x37,5 cm..Cela correspond à peu près à un volume de 60 litres sans les hausses à miel qui mesurent chacune 20 cm de haut.

Selon les résultats des recherches de l’apiculteur Tom Seeley, une colonie d’abeilles mellifères vivant à l’état sauvage peut se passer de l’apiculteur avec un volume de 32 litres dans une cavité naturelle dans un arbre.

Ainsi, par rapport à une apiculture plus proche de la nature, la ruche Voirnot dispose d’un espace supplémentaire beaucoup trop important qui doit être rempli et chauffé par les abeilles. Elle sert en premier lieu à l’apiculteur pour un rendement maximal en miel. .

bee tower voirnot

Modification de ma ruche Voirnot en Tour d’abeilles

Pour obtenir le volume idéal d’une cavité naturelle dans un arbre, j’ai utilisé deux caisses Voirnot collées l’une sur l’autre que j’avais encore stockées dans mon atelier.

J’ai installé plusieurs anneaux de bambou de 24 cm de diamètre, maintenus par une couche intérieure supplémentaire de bois de palette, entourée d’une épaisse couche de roseaux et d’un peu d’argile naturelle pour l’isolation.

Comme dans les autres Beetowers, un fond de trou d’envol (Ecofloor) en rondelles d’arbres morts et secs a été ajouté. Sous le toit se trouve, comme dans une Warré classique, une boîte servant d’isolation et de régulateur climatique, remplie de petits morceaux de bois séché et de copeaux

Comme je l’ai déjà mentionné dans mes textes précédents, la récolte de miel n’est pas non plus mon objectif, mais elle est tout de même possible avec des hausses appropriées.

Afin de ne pas prélever trop de miel, je recommande d’utiliser de petites hausses d’une capacité maximale de 7 à 9 litres pour une récolte de miel modérée, mais seulement après une année d’installation, pas avant.

Mais cela dépend aussi des différentes conditions, de la taille de la colonie d’abeilles, de l’environnement du paysage, de l’offre en miellée, des influences climatiques, etc.

Les alvéoles de cette ruche le 26 juin 2022

Texte & multimédia : © Jan Michael

La construction des alvéoles de cette tour d’abeilles Voirnot 

La construction du nid d'abeilles, mise à jour le 26 juin 2022