Qu’est-ce qu’un Ecofloor ?

Instructions pour la construction d’un Ecofloor avec des matériaux durables.


Dans nos ruches Tour d’abeilles le sol est constitué de morceaux de bois de bout disposés verticalement, noyés dans de l’argile naturelle et de petits morceaux de bois et de paille hachée. Ils forment ainsi une base de sol respirante, ce que nous appelons un Ecofloor.

Il y a des années, l’apiculteur britannique Phil Chandler a présenté pour la première fois sur sa chaîne YouTube un développement de son Ecofloor pour la Top Bar Hive, dans lequel des branches de la forêt étaient généralement posées en vrac les unes sur les autres.

J’ai également essayé cela. Mais maintenant, j’utilise surtout des tranches d’arbres coupées court d’environ 7 à 30 cm de long, selon la structure de la ruche. Les espaces sont remplis de petits morceaux de bois et d’argile naturelle pour les fixer, car les petits copeaux de bois posés en vrac sur le sol sont emportés par l’instinct de nettoyage des abeilles. Le bois le plus approprié est celui des arbres morts ou des branches tombées, que l’on trouve dans toutes les forêts. Selon les résultats des recherches (équipe du professeur Jürgen Tautz, université de Würzburg en Allemagne), le bois mort a même de meilleures propriétés d’absorption ou de restitution de l’humidité que le bois de taille normal.

Ces rondelles de bois devraient donc aider les abeilles à réguler encore mieux le climat intérieur de leur habitat. Un tel Ecofloor isole également très bien contre l’action du froid par le bas, comme dans une cavité naturelle d’arbre.

Même si l’Ecofloor, comme toutes les surfaces intérieures d’un logement d’abeille, est propolisé par les abeilles au fil du temps, la surface reste relativement transparente pour évacuer ou absorber l’humidité, car la propolis est respirante.

ecofloor Warré
Ecofloor dans une Tour d’abeilles Warré, fabriqué à partir de branches sèches, de copeaux de bois et d’enduit d’argile naturel
Ecofloor dans une Dadant BeeTower...
Ecofloor dans une Dadant BeeTower…